Testing logiciel : tests unitaires, tests d'intégration…

Comme nous l'avons vu plus tôt une partie importante de la qualité d'un logiciel doit être apportée et contrôlée par les équipes techniques. Ce contrôle est assuré par la mise en œuvre de tests techniques : tests unitaires, tests d'intégration, tests de montée en charge…

Cinématique de test

En matière de testing, beaucoup de monde s'excite avec ce que l'on appelle les « tests fonctionnels » ou encore (souvent à tort) la « recette ». On parle aussi parfois de « tests end to end » ou « tests de bout en bout » pour qualifier les tests de l'ensemble des intégrations nécessaires pour la mise en œuvre d'un service logiciel répondant à une problématique fonctionnelle (commande d'un article sur un site marchand, réservation d'un billet de train, etc.).

En réalité, pour fournir un produit de qualité, un seul chemin est possible, exposé de manière schématique par la figure ci-dessous :

Processus de test
Processus de test : l'enchaînement recommandé

Important Toutes les étapes décrites par la figure ci-dessus sont obligatoires (tests unitaires, tests d'intégration, tests de bout en bout) et l'ordre compte !

Contenu de ce chapitre

Dans ce chapitre, nous allons nous consacrer aux deux premiers étapes du processus décrit plus haut : testing unitaire et testing d'intégration.

  • Les bases du testing – Dans cette section, vous découvrirez quelques éléments de base, à connaître absolument avant de vous lancer dans l'écriture de vos premiers tests unitaires, d'intégration, de montée en charge, etc.
  • Déployer des tests unitaires – OK, finie la théorie, venons en à la concrétisation de ce qui a été exposé dans la section consacrée aux bases du testing technique : voyons comment implémenter concrètement des tests dans un système informatique.
  • Déployer des tests d'intégration – Après avoir vu comment mettre en place des tests d'intégration, dans différents langages et selon différents paradigmes, nous allons à présent nous concentrer sur les tests d'intégration.